Infos et consignes - COVID-19

Module du travail social

Vous êtes ici

Elle s’intéresse à la démarche d’évaluation participative d’un projet collectif

Lauréate au concours  - Fonds des services aux collectivités

La professeure Nathalie St-Amour du Département de travail social accompagne l’élaboration d’une démarche d’évaluation participative relative au centre de conditionnement physique communautaire à Quyon en Outaouais. Ce projet a été retenu au concours du Fonds des services aux collectivités.

Le centre de conditionnement physique unique a vu le jour dans le secteur Quyon de la municipalité de Pontiac. Ce gymnase communautaire est une façon d'unir les quelque 700 résidents de ce secteur rural. La chercheure St-Amour a déjà constaté des impacts positifs sur le tissu social de la municipalité. La communauté qui se mobilise et qui s’implique dans le projet en sont des exemples. C’est un projet qui rassemble autant les jeunes que les personnes âgées. Par ailleurs, ce lieu permet de briser l’isolement de certaines personnes. Désormais, la professeure souhaite accompagner les acteurs de la communauté pour bien évaluer les retombées de la mise en place de ce centre de conditionnement physique.

Rappelons que ce Fonds du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur était doté d'une enveloppe de 550 000 $. Parmi tous les projets soumis par les établissements universitaires, 13 ont été retenus, dont 6 pour l’UQO. Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, a ainsi annoncé que son ministère accordait plus de la moitié de la totalité de l’enveloppe dédiée à ce programme, soit 275 562 $ à l’UQO.

En partenariat avec les organismes communautaires
L’objectif du Fonds des services aux collectivités est de contribuer à la mission sociale des établissements universitaires du Québec, grâce au financement de projets mobilisant les connaissances universitaires au sein d’organismes d’action communautaire. Ceci permettra à des organismes de nos collectivités des Laurentides et de l’Outaouais d’avoir accès à des ressources universitaires.

Toutes nos félicitations à Nathalie St-Amour pour le succès obtenu!