Infos et consignes - COVID-19

Décanat de la recherche et de la création (DRC)

Vous êtes ici

Prix du concours international the So(cial) Good design Awards 2020 pour les professeures Yobé et Nadon

 

Les professeures Valérie Yobé (chercheure principale), de l’École multidisciplinaire de l’image (ÉMI-UQO) et Catherine Nadon (co-chercheure), du Département des sciences de l’éducation, viennent d’être récompensées pour leur projet de recherche-création sur le graphisme citoyen à l’école primaire ayant pour thème le passage de la tornade de 2018.

 

La RGD / Association of Registered Graphic Designers—Canada, a décerné un prix prestigieux pour le projet de recherche-création de deux professeures dans le cadre de son concours international the So(cial) Good Design Awards 2020.

Liste des Prix So(cial) Good Design Awards 2020

L’an dernier, Valérie Yobé et Catherine Nadon ont invité des élèves de 5e année de Gatineau à créer des œuvres sur le thème de la tornade qui a frappé la région, le 21 septembre 2018.
 

La professeure Valérie Yobé, de l'École multidisiciplinaire de l'image (ÉMI-UQO), à gauche, et la professeure Catherine Nadon, du Département des sciences de l'éducation


Les œuvres graphiques créées par les élèves de l’École internationale du Village, dans le secteur Aylmer, ont ensuite été exposées au centre d’exposition l’Imaginer, dans le secteur Aylmer, en septembre 2019. L’exposition intitulée Arrêtons de tourner en rond a été présentée du 26 septembre au 2 octobre 2019

Ce projet avait fait l’objet d’une large couverture médiatique dans la région lors de la présentation de l’exposition du même nom au centre d’exposition l’Imagier, en septembre 2019.

Sur le Vif, Radio-Canada, Première

Article sur le site Web de Radio-Canada

« À l’heure du COVID-19, se dessine l’occasion de repenser certaines de nos actions, notre responsabilité en tant que société et citoyens. Ce prix souligne l’importance et la force du design social, un champ de pratique et d’action du graphisme qui contribue au changement et à l’innovation sociale », affirme Valérie Yobé.

Les deux professeures dédient ce prix à tous les gens impliqués dans ce projet qui propose une incursion du design social à l’enseignement des arts en contexte scolaire. Les divers dispositifs expérimentés lors d’une série de 11 ateliers ont eu pour point commun le déploiement de la co-création. Cette dernière est rapidement devenue un liant pour provoquer de véritables dialogues sur des thèmes sociaux, politiques, environnementaux et artistiques autour d’un événement marquant, soit le passage de la tornade en Outaouais, le 21 septembre 2018. Par l’image, le mot et l’action, les jeunes citoyens d’une classe de 5e année se sont vus offrir une tribune pour s’exprimer librement. Sans hésitation, ils ont saisi leur rôle en tant qu’acteurs de l’innovation sociale, et ce, tout en prenant conscience de la force, des limites, des impacts que chacun peut avoir en communiquant ainsi.

Cette initiative se poursuit avec la parution prochaine d’un kit pédagogique destiné aux différents intervenants du réseau scolaire.

Les professeures Yobé et Nadon ont remercié tous leurs collaborateurs : Daniel Leblanc, étudiant au programme de la maitrise en muséologie et pratiques des arts de l’ÉMI-UQO, Heidi Paulin et Joël Paquette, respectivement spécialiste en arts et titulaire de l’École internationale du Village-Gatineau, à Aylmer, et les 22 élèves de 5e année qui ont participé au projet. Deux graphistes invités ont également collaboré au projet, Laurent Pinabel de Montréal et Eddy Terki de Paris.

Ce projet de recherche-création est rendu possible grâce à une subvention du Fonds de recherche du Québec – Société et culture, dans le cadre du programme Soutien à la recherche-création pour la relève professorale.

 

Le 29 mai 2020