Recherche et création

Participer à des projets de recherche

 

 

 

 

 

[Intervenant·e·s recherché·e·s]
Si vous travaillez auprès de jeunes ou de familles confronté·e·s à un problème de santé mentale chez le parent, notre guide en ligne
« Quand ton parent a un trouble mental » pourrait intéresser votre clientèle! Ce guide inédit et interactif contient de l'information,
des conseils et des trucs qui visent à soutenir les jeunes de 12 à 25 ans concernés.

Participez à notre étude en testant certaines fonctions de ce guide et en donnant votre avis sur celui-ci via un questionnaire en ligne (45 minutes).
Vous courrez la chance de gagner une carte de crédit prépayée de 40$ lors d’un tirage prévu en juin pour remercier les participant·e·s!

Intéressé·e? C’est par ici 👉 https://sondages.uqo.ca/index.php/133642?lang=fr

📧 Contact : lapp@uqo.ca
 

L’étude qui a pour titre « Miser sur une approche participative, développementale et inclusive pour développer un guide interactif à l’attention
des jeunes ayant un parent atteint d’un trouble mental» est menée par Aude Villatte, professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l’Université du Québec en Outaouais.
L’étude a pour objectif d’évaluer la satisfaction des jeunes québécois·es âgé·e·s de 14 à 25 ans ayant un parent atteint d’un trouble mental ou qui soupçonnent la présence
d’un tel trouble chez l’un de leurs parents à l’égard du guide interactif afin d’en arriver à une version optimale pour l’automne 2022.
Le point de vue d’intervenant·e·s et de professionnel·le·s susceptibles d’utiliser ce guide auprès de jeunes et de familles concerné·e·s est également évalué.

L’étude est subventionnée par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) et le Centre de Recherche pour les Jeunes et les Familles (CRUJeF)
et a reçu l’approbation du Comité d’éthique de la recherche de l’Université du Québec en Outaouais (2022-1851).

 

 

Nous recherchons des femmes 🙋‍♀️ pour participer à une étude portant sur l'anxiété physique sociale. L'expérience utilise la réalité virtuelle!!!

Si vous êtes intéressées contactez nous à l'adresse email ou numéro de téléphone suivant : coactivlab@gmail.com ou 1-819-595-3900 poste 2275

 

 

ÉTUDE SUR LES CONSÉQUENCES DE LA PANDÉMIE SUR LA SANTÉ GLOBALE DES ÉTUDIANTES DES POPULATIONS UNIVERSITAIRES

La phase 5 de notre étude démarre ! Elle a lieu du 21 mars au 22 avril 2022.Elle s’adresse à tous les étudiant⸱s et les employé⸱s du réseau de l’Université du Québec et de Polytechnique Montréal. Il n’est pas nécessaire d’avoir participé aux phases antérieures de l’étude pour compléter ce sondage !

Pour participer à cette étude approuvée par les Comité d’éthique de la recherche de l’Université du Québec à Chicoutimi (2020-491) et de Polytechnique Montréal (CER-2021-28P) :

𝗣𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗶𝗽𝗲𝘇 𝗲𝗻 𝗹𝗶𝗴𝗻𝗲

Lien : https://sondages.uqac.ca/index.php/516322?lang=fr

𝑉𝑜𝑢𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟𝑟𝑖𝑒𝑧 𝑔𝑎𝑔𝑛𝑒𝑟 𝑙’𝑢𝑛𝑒 𝑑𝑒𝑠 10 𝑐𝑎𝑟𝑡𝑒𝑠-𝑐𝑎𝑑𝑒𝑎𝑢𝑥 𝑑𝑒 50$

 

 

𝗥𝗲𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀

 

Christiane Bergeron-Leclerc, Ph.D., Responsable du projet

cblecler@uqac.ca

1 800 463-9880, poste 4230

uqac.ca/impactcovid

 

Josée Grenier, Ph.D

Responsible local (co-chercheure)

Josee.grenier@uqo.ca

1800-567-1283 poste 4028

uqac.ca/impactcovid

 

 

 

 

Participez à une étude en ligne sur l’image corporelle !

Nous sommes à la recherche de femmes francophone ou anglophone pour participer à ce projet de recherche en répondant au questionnaire ci-dessous. Vos réponses sont complètement anonymes. Répondre à ce questionnaire devrait vous prendre au maximum 13 minutes !

 

Pour participer à l’enquête en ligne (en français) : https://sondages.uqo.ca/index.php/799932?lang=fr

Pour participer à l’enquête en ligne (en anglais) : https://sondages.uqo.ca/index.php/799932?lang=en

 

Pour plus d’information, contactez-nous! corg06@uqo.ca

Si vous croyez pertinent de le faire, n'hésitez surtout pas à partager cette invitation avec vos collègues et/ou amis !

Ce projet a été approuvé par le comité d’éthique de la recherche de l’UQO, et financé par la Chaire de recherche du Canada en cyberpsychologie clinique et le Fonds de Recherche du Québec -Sante (FRQS).  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Familles recherchées !**

 

 L’étude Réactions veut savoir comment vont les parents, les enfants et les adolescents après plus d’un an de mesures sociosanitaires !

 

Partagez votre expérience afin que la reprise post-pandémique prenne en compte les besoins des familles. Répondez à un sondage en ligne et en plus de participer à préparer les services de l’après-pandémie, courez la chance de gagner un chèque cadeau de 100$ dans un restaurant de votre choix.

 

    https://sondages.uqo.ca/index.php/226879?lang=fr<https://sondages.uqo.ca/index.php/226879

    Pour toute question vous pouvez communique avec l’équipe : reactions@uqo.ca

 

    **Cette étude est soutenue financièrement par le Ministère de la famille et approuvée par le comité d’éthique de l’Université du Québec en Outaouais**

 

 

Le télétravail en temps de pandémie (partie 2) : vers un portrait des enjeux et opportunités pour les employés, les équipes de travail et les organisations

 11 mai 2021

Ce n'est plus un secret pour personne : la pandémie a grandement transformé la manière dont les organisations réalisent leurs activités.

Du jour au lendemain, nous avons dû revoir nos façons de faire et apprendre à le faire de la maison.

Depuis l'implantation du télétravail, vous avez certainement vécu différentes expériences, bonnes et moins bonnes. Pour mieux apprendre de celles-ci nous vous invitons à participer à cette étude.

En participant à cette étude vous allez nous aider à :

  • Mieux comprendre les difficultés que vous vivez présentement
  • Identifier des moyens afin d'aider à protéger votre santé

Cette étude vous demande de compléter deux questionnaires; un premier maintenant et un second dans trois mois. Répondre à ces questionnaires devrait vous prendre au maximum 15 minutes à chacune des fois.

Sondage mai 2021; partie 2

RÉPONDEZ AU SONDAGE MAINTENANT
 

Pour participer à cette étude, vous devez avoir plus de 18 ans et devez actuellement effectuer votre travail à partir de votre domicile.

Si vous croyez pertinent de le faire, n'hésitez surtout pas à partager cette invitation avec vos collègues ou amis.

Cette étude a reçu l'aval du Comité d'éthique de la recherche de l'UQO (No. # 2021-1491).

En vous remerciant grandement de votre intérêt.

 

Martin Lauzier, Ph.D., psychologue du travail, CRHA
Professeur titulaire en gestion des ressources humaines
Département de relations industrielles
Université du Québec en Outaouais
283, boul. Alexandre-Tâché, bureau C-3833
Gatineau (Québec) J8X 3X7
819 595-3900, poste 1778 I martin.lauzier@uqo.ca

 

 

 

 

 

Laboratoire de Perception Visuelle et Sociale

 

QUAND        Été 2021

CONTACT     limj04@uqo.ca 

 

Le Laboratoire de Perception Visuelle et Sociale (LPVS) de l'Université du Québec en Outaouais est à la recherche de participants pour plusieurs études portant principalement sur les interactions sociales ainsi que sur les mécanismes visuels. Les expérimentations prendront la forme de tâches informatisées et de questionnaires papier-crayon. Certaines expériences incluent l’enregistrement des mouvements oculaires ou de l’activité cérébrale.

Selon l’expérience (à votre choix)  


  • Durée | Entre 1 heure et 9 heures de testing.

  • Répartition des séances | 1à 5 rencontre(s) selon vos disponibilités.

  • Compensation financière | 15$/heure

 

Vous êtes admissible si :

1. Vous n’avez aucun trouble psychiatrique ou neurologique connu.

2. Votre vision est normale ou corrigée.

3. Vous êtes âgé(e) entre 18 et 40 ans.

4. Vous parlez/lisez le français ou l’anglais assez bien pour répondre à des questionnaires dans l’une ou l’autre de ces langues.

 

Covid-19 image de soi 

Explorer les effets de la pandémie de la COVID-19 sur l’image de soi.

Vous souhaitez contribuer à la recherche sur les effets de la pandémie de la COVID-19 sur l’image de soi ?

 

Nous sommes à la recherche d’hommes et de femmes pour participer à ce projet de recherche en répondant au questionnaire ci-dessous. Vos réponses sont complètement anonymes. Répondre à ce questionnaire devrait vous prendre au maximum 15-20 minutes.

 

Qui peut participer ?

  • Toutes personnes adultes (au moins 18 ans).
  • Toutes personnes qui comprennent le français écrit.

Pour participer à l’enquête en ligne : https://sondages.uqo.ca/index.php/113453?lang=fr   

Pour plus d’information, contactez-nous! giulia.corno@uqo.ca

Si vous croyez pertinent de le faire, n'hésitez surtout pas à partager cette invitation avec vos collègues ou amis.

Ce projet a été approuvé par le comité d’éthique de la recherche de l’UQO et de l’UQTR, et financé par la Chaire de recherche du Canada en cyberpsychologie clinique et le Fonds de Recherche du Québec -Sante (FRQS).  

 

Partenaires pour le projets: 

UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières

CIUSSS MCQ

Institut Paul Bocuse

ANEB Québec

Maison L’Éclaircie

Ex Situ Expérience

Collège Laflèche

Nicolas Sahuc spécialisé dans les troubles alimentaires

Équipe RENARD

Arrimage Estrie

 

 

 

Projet DIANE

Une intervention en réalité virtuelle pour les mères ayant vécu le décès de leur enfant en période périnatale.

Évaluer l’efficacité d’une intervention en réalité virtuelle sur le bien-être des femmes ayant vécu un décès périnatal : un essai contrôlé randomisé.

 

Le Laboratoire de Cyberpsychologie, en collaboration avec le Centre d’Études et de Recherche en Intervention Familiale, offre une intervention pour les mères ayant vécu le décès de leur enfant en période périnatale.

 

L’intervention est gratuite et sera offerte dans les locaux de l’UQO tout en respectant les normes sanitaires.

 

Pour plus d’informations et inscriptions : deuil@uqo.ca

 

Ce projet a été approuvé par le comité d’éthique de la recherche de l’UQO, et financé par la Chaire de recherche du Canada en cyberpsychologie clinique, le Fonds de Recherche du Québec -Sante (FRQS), et par la Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles.

 

 

La Chaire mène une étude pour mieux comprendre le parcours des personnes ayant vécu une situation de harcèlement ou de violence sexuelle en milieu universitaire et qui ont parlé de l’événement à une instance de leur institution depuis septembre 2019. Nous souhaitons rencontrer plus de 80 personnes.

https://chairevssmes.uqam.ca/recherche-2/appel-a-participation/

 

Comment savoir si je peux participer à cette étude ?

  • J’ai vécu personnellement une situation de harcèlement ou de violence sexuelle en milieu universitaire, par une personne affiliée à la même université que moi.
  • J’ai parlé de cette situation à une instance ou une ressource de mon université depuis septembre 2019 (Instances universitaires spécialisées, ressources humaines, associations étudiantes, syndicats, supérieur.e hiérarchique, superviseur.e…).
  • J’ai vécu cette situation pendant que j’étudiais ou travaillais dans une des universités suivantes : UQAM, ULaval, USherbrooke, UQO, UQAC, UMoncton et UOttawa.
  • Je peux participer même si je ne fréquente plus cette université.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir déposé une plainte formelle à l’instance spécialisée de l’université.

 

En quoi consiste ma participation ?

La participation au projet consiste à une entrevue de 1h30 par visioconférence ou par téléphone, avec une personne de l’équipe préalablement formée. Nous aborderons votre expérience de dévoilement de la situation vécue dans votre université ainsi que votre perception de ce processus. Tous les renseignements recueillis sont confidentiels, aucune information ne permettra de vous identifier lors de la diffusion des résultats.

Comment participer à l’étude ?

Nous vous invitons à communiquer avec Ludivine Tomasso, coordinatrice du projet dans l’équipe de la Chaire de recherche, par courriel, message texte ou téléphone : tomasso.ludivine@uqam.ca, 514-816-2067

https://chairevssmes.uqam.ca/recherche-2/appel-a-participation/

 

Équipe de recherche et partenaires

Manon Bergeron, Chercheure principale, Université du Québec à Montréal

Isabelle Auclair, Université de Laval

Karine Baril, Université du Québec en Outaouais

Rachel Chagnon, Université du Québec à Montréal

Isabelle Daigneault, Université de Montréal

Jacinthe Dion, Université du Québec à Chicoutimi

Martine Hébert, Université du Québec à Montréal

Alexa Martin Storey, Université de Sherbrooke

Simon Lapierre, Université d’Ottawa

Geneviève Paquette, Université de Sherbrooke

Marie-Andrée Pelland, Université de Moncton

Sandrine Ricci, Université du Québec à Montréal

Lise Savoie, Université de Moncton

CALACS de l’Ouest-de-l’île

L’Élan-CALACS

Centre d’agression sexuelle – Moncton

Réseau d’Action des Femmes Handicapées (RAFH-DAWN)

Groupe d’Aide sur le Harcèlement au Travail (GAIHST)

Conseil Québécois LGBT

Lyne Kurtzman, Service aux collectivités de l’UQAM

 

Ce projet de recherche est financé par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH).

 

MORT ET DEUIL SOUS COVID-19

Deuil et santé mentale en situation restrictive de l'accompagnement des malades et des rites

Responsable(s) du projet : Jacques Cherblanc, PhD, professeur au Département des sciences humaines et sociales. Trois professeures de l’UQO collaborent au projet : Chantal Verdon et Isabelle St-Pierre, du Département des sciences infirmières ainsi que Josée Grenier, du Département de travail social. 

Nous sommes présentement à la recherche de personnes adultes ayant vécu le décès d’une personne significative depuis le 12 mars 2020 intéressées à participer à une étude portant sur l’influence du contexte de la COVID-19 sur les trajectoires de deuil individuelles. Plus précisément, la participation à ce projet de recherche consiste en un questionnaire qui sera rempli à trois reprises, à six mois d’intervalle et éventuellement en une entrevue qui sera effectuée après le deuxième sondage, selon les réponses à celui-ci. Les résultats obtenus contribueront à l’avancement des connaissances sur les impacts des pandémies et des mesures mises en place pour en limiter la propagation chez les personnes endeuillés en temps de COVID-19.

Pour participer à cette recherche vous devez respecter les critères d’inclusion qui suivent :

  • Être une personne adulte
  • Résider au Canada (citoyenneté ou résidence permanente)
  • Avoir perdu une personne significative qui est décédée depuis le 12 mars 2020, peu importe la cause du décès.

Pour participer à l’enquête en ligne : http://www.uqac.ca/covideuil/

Si vous avez des questions, veuillez contacter le responsable du projet :

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à la recherche et espérons vous compter parmi nos participant(e)s!

 

 

 

 

 

 

Comment la pandémie vous affecte-t-elle?

Comment la pandémie de COVID-19 affecte-t-elle votre vie personnelle, familiale et professionnelle? Le projet Ma vie et la pandémie au Québec (MAVIPAN) cherche à comprendre les conséquences de la pandémie de la COVID-19 sur les personnes, les familles et les communautés. Il vise aussi à suivre comment tous s’adaptent à la crise au fil de son évolution.

Les résultats de ce projet permettront d’informer les décideurs sur les actions à mettre en place pour minimiser les conséquences de la pandémie sur la santé et le bien-être de la population.

Admissibilité

Toute personne de 14 ans et plus résidant au Québec Votre participation Répondre périodiquement (4 à 6 fois par année) à des questions en ligne sur la plateforme sécurisée et confidentielle PULSAR.

Pour informations et participation :

http://mavipan.ca/

 

 

 

L’impact du bouleversement des habitudes de sommeil chez les adolescents et les jeunes adultes en contexte de confinement lié à une pandémie

 

Des chercheurs du Laboratoire de sommeil de l’UQO ont besoin de toi ! Ils sont à la recherche de jeunes de 12 à 25 ans pour répondre à un sondage anonyme en ligne pour mesurer les changements dans les habitudes de sommeil survenues avec le confinement et les impacts sur le fonctionnement.

 

Ce sondage, d’une durée d’environ 30 minutes, ne représente aucun risque et ne peut pas mener à ton identification. 

 

Si tu es intéressé à participer, tu peux aller directement remplir le sondage à l’adresse : https://sondages.uqo.ca/index.php/517484?lang=fr

 

 

Projet de recherche international sur les soins et le soutien reçu durant la grossesse et la naissance en temps de pandémie

 

Gatineau, le 9 juin 2020 - En pleine crise sanitaire liée à la COVID-19, Francine de Montigny, professeure au Département des sciences infirmières à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), chercheure boursier sénior du Fond Québécois de recherche en santé et titulaire de la Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles, participe à un projet de recherche international sur le vécu des parents des changements dans les services en temps de pandémie.

En tant que membre du comité de pilotage du COCOON Global Collaboration Survey, elle dirige le volet francophone de l’étude qui sera déployé au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Suisse, en France et en Belgique. L’étude COCOON se penchera sur l’expérience des parents francophones de la grossesse et de la naissance d’un enfant ainsi que du décès de leur bébé.

L’étude réunit des chercheurs de plus de 15 pays, dont l’Australie, le Royaume Unis, l’Irlande, desquels certains, comme l’Italie, l’Espagne, le Brésil et les États-Unis ont été gravement touchés par la pandémie de la COVID-19.

 « La pandémie de COVID-19 est venue bousculer l’accompagnement des parents dans des transitions de vie importantes, comme la grossesse, la naissance et le décès d’un enfant durant la grossesse. On n’était pas en mesure de prévoir quels effets les mesures de distanciation physique auraient sur le bien-être des futurs et nouveaux parents, explique Mme de Montigny. Notre équipe veut mieux comprendre l’expérience des parents, pour mieux se préparer lors de la deuxième vague, » affirme Mme de Montigny.

Le premier volet de ce projet, COCON-ACCUEIL D’UN NOUVEAU-NÉ est disponible en ligne. L’équipe souhaite recruter plus de 1 000 futurs et nouveaux parents. Pour informations : cocon@uqo.ca

 

 

Comment les enfants de 7-12 ans perçoivent les informations sur le coronavirus

 

La professeure Fanny Robichaud, du Département des sciences infirmières, collabore au volet canadien d’une étude internationale qui se penche sur la façon que les jeunes perçoivent l’information en lien avec la pandémie de la COVID-19.

L'étude est effectuée dans 7 pays: le Royaume-Uni, l’Espagne, la Suède, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Brésil et le Canada. Elle porte sur l'information à laquelle les enfants de 7-12 ans ont accès et leur vision de la situation de même que le point de vue des parents sur l'accès à une information adéquate pour leurs enfants.

Les enfants de 7 à 12 ans sont invités à répondre à un sondage en cliquant sur le lien suivant :

https://www.surveymonkey.co.uk/r/coronaviruschildrenCanadaFr

 

 

 

Santé physique et mentale au temps de la Covid-19
 

But du projet : Cela fait maintenant plusieurs semaines que suivons des règles de distanciation sociale et/ ou de confinement. Le laboratoire de recherche du Professeur Romain ainsi que ses collaborateurs à l’international veulent savoir comment cette période a influencé votre santé physique et mentale ainsi que vos habitudes de vie.

Pour participer :

  • Vous devez être une personne majeure capable de lire et comprendre les questionnaires (en français ou en anglais), ayant accès à internet.

Nature de votre participation : Votre participation consiste à compléter un questionnaire en ligne qui portera sur :

  • votre santé physique et la présence de pathologie chronique (par exemple, l’asthme)
  • votre santé mentale (par exemple, stress perçu, symptômes dépressifs)
  • vos habitudes de vie (activité physique, nutrition, tabac, cannabis, alcool, desir sexuel).

Durée de votre participation : Le questionnaire se fait en ligne et dure 15 à 20 minutes. Nous souhaitons également vous contacter 4 mois après le déconfinement (sachant que votre participation à cette première partie ne vous oblige en aucun cas de participer à la seconde). Vous êtes donc invités à participer en cliquant sur ce lien  et/ou à le partager dans votre réseau, auprès de vos amis et familles. Tous les adultes peuvent y participer. Le Comité d’éthique de la recherche clinique (CERC) de l’Université de Montréal a approuvé le projet de recherche. Pour toute question sur le projet de recherche ou pour faire part de votre intérêt à y participer, contacter Ahmed Jerome ROMAIN coordonnées ci-dessous.

Ahmed Jerome ROMAIN
Professeur adjoint Faculté de médecine,
Ecole de kinésiologie et des sciences de l’activité physiques Université de Montréal (
514) 343-6111 poste 3898 aj.romain@umontreal.ca

 

Aurélie BAILLOT
Université du Québec en Outaouais
Institut du Savoir Montfort

 

 

Quels sont les effets de cette pandémie sur les jeunes et leurs parents ?

 

Une équipe de l’UQO s’intéresse notamment à l’expérience des jeunes Québécois de la pandémie de la COVID-19 et à ses effets sur eux-mêmes et leurs parents.

Réalisée par les professeures Christine Gervais, Isabel Côté, Vicky Lafantaisie et Francine de Montigny, l’étude Réactions (Récits d'Enfants et d'Adolescents sur la COVID-19) prévoit rencontrer une centaine d’enfants et d’adolescents, par visioconférence, afin de saisir les connaissances et la compréhension de ces jeunes. Un des objectifs est d’explorer les représentations des enfants et adolescents des conséquences positives et négatives des mesures de distanciation physique imposées pendant la crise et d’identifier les facteurs qui contribuent et nuisent à leur bien-être en contexte de pandémie.

 

Les jeunes seront invités à raconter leur expérience de la pandémie à trois reprises, soit d’ici le retour en classe, vers la fin du mois de juin et au mois de septembre. Ces rencontres, fort appréciées, visent également à leur permettre de prendre un recul face à la situation.

 

La professeure Gervais explique : « Dans mon entourage, je constate à quel point les mesures de confinement ont des effets variés sur les familles. Alors que pour certains le confinement représente une parenthèse appréciée marquée par de bons moments en famille, pour d’autres le confinement est marqué par le stress et les tensions familiales. En m’intéressant aux récits des jeunes sur cette période si particulière, j’espère mettre en lumière la richesse de ce qui peut être fait en famille pendant des situations de crise, et mieux comprendre le soutien dont auraient besoin les jeunes pour qui le confinement est vécu difficilement. »

 

Ces connaissances permettront de mieux soutenir les jeunes et leur famille lors d’une deuxième vague de la COVID-19 ou lors de situations de crise.

 

Pour participer, les jeunes doivent être âgés entre 7 et 17 ans et leur parent doit accepter de remplir un questionnaire sur sa santé et son fonctionnement.

 

Pour en apprendre davantage sur cette recherche: https://sondages.uqo.ca/index.php/798644?lang=fr

 

Ou reactions@uqo.ca

 

 

Ma vie et la pandémie au Québec

 

De leur côté, les professeures Annie Bérubé, Aude Villatte et Geneviève Piché, collaborent à une étude provinciale sur l’impact de la COVID-19 et les familles.

 

Intitulé Ma vie et la pandémie au Québec (MAVIPAN), le projet cherche à comprendre les conséquences de la pandémie de la COVID-19 sur les personnes, les familles et les communautés. Il vise aussi à suivre comment tous s’adaptent à la crise au fil de son évolution.

 

Les responsables cherchent des participantes et des participants qui témoigneront de leur vécu au cœur de la crise et après sa résolution en répondant périodiquement à un questionnaire en ligne. Ces connaissances pourront informer les décideurs afin de s’organiser en temps de crise et pour le futur.

 

Pour obtenir plus d’informations : www.mavipan.ca

 

 

SANTÉ MENTALE DES COMMUNAUTÉS NOIRES
(région de la Capitale Nationale)

Description sommaire :

Le projet suivant vise à documenter les déterminants sociaux et culturels de la santé mentale chez les jeunes des communautés noires de la région de la Capitale Nationale. Il s’agit d’une étude longitudinale avec trois temps de mesure. Par longitudinale, nous voulons dire que vous serez invité.e à compléter le questionnaire cette année et que nous vous contacterons à nouveau en 2021 et en 2022 pour compléter le même questionnaire, avec un intervalle de 15 mois à 18 mois à chaque fois. Les questions qui vous seront posées incluent l’utilisation des soins de santé mentale, les vécus traumatiques liés à la race et aux origines ethniques, les problèmes de santé mentale courants, le soutien social, etc. Cette étude permettra de faire avancer les connaissances sur les déterminants sociaux et culturels de la santé mentale chez les jeunes issus des communautés noires. Il s’agit d’une bonne occasion pour vous de vous exprimer sur un sujet qui vous concerne directement et qui peut vous aider à partager vos besoins à l’égard du système de soins de santé pour des améliorations possibles.

Critères d’inclusion :

  • Vous identifier comme une personne noire
  • Avoir entre 15 à 24 ans
  • Vivre dans la Capitale Nationale (Ottawa/Gatineau)
  • Parler le français ou anglais

Vous pouvez participer directement à l’enquête ici: http://uottawapsy.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_aWN1fUHnMKWXLM1

Ou vous pouvez communiquer avec l’équipe de recherche au (613)-700-1522 ou par courriel à pnoor033@uottawa.ca

 

Chercheurs :

Jude Mary Cénat, Ph.D, École de psychologie, Université d’Ottawa

Assumpta Ndengeyingoma, Ph.D., Département des sciences infirmières, Université du Québec en Outaouais

Cary Kogan, Ph.D, École de psychologie, Université d’Ottawa

Source de financement: l'Agence de la santé publique du Canada

 

TRANSMISSION DE LA PERCEPTION DES ÉMOTIONS

 

L'équipe de recherche dirigée par la professeure Annie Bérubé est à la recherche de mères ayant un enfant âgé de 3 à 6 ans pour participer à un projet portant sur la transmission de la perception des émotions d’une mère à son enfant. 

 

Votre participation et celle de votre enfant implique une seule rencontre en personne avec deux assistantes de recherche pour compléter des questionnaires et diverses tâches en lien avec la reconnaissance des émotions. Un montant de 40$ vous sera remis à la fin de la visite. Pour obtenir plus d’informations ou pour participer au projet, veuillez nous écrire à l’adresse courriel suivante : laboratoirericochet@gmail.com

(projet 2020 à 2024)